Prêche aux oiseaux

Prêche aux oiseaux

Mes frères les oiseaux, vous êtes redevables à Dieu votre Créateur, et toujours et en tout lieu vous devez le louer parce qu’il vous a donné la liberté de voler partout, et qu’il vous a donné aussi un double et triple vêtement ; ensuite parce qu’il a conservé votre semence dans l’arche de Noé, pour que votre espèce ne vînt pas à disparaître du monde ; et encore vous lui êtes redevable pour l’élément de l’air qu’il vous a destiné. Outre cela,…

Read More Read More

Un ascenseur pour le Ciel (la petite voie)

Un ascenseur pour le Ciel (la petite voie)

Vous le savez, ma Mère, j’ai toujours désiré être une sainte, mais hélas ! j’ai toujours constaté, lorsque je me suis comparée aux saints, qu’il y a entre eux et moi la même différence qui existe entre une montagne dont le sommet se perd dans les cieux et le grain de sable obscur foulé aux pieds des passants ; au lieu de me décourager, je me suis dit : Le Bon Dieu ne saurait inspirer des désirs irréalisables, je puis donc malgré ma…

Read More Read More

L’urgence d’être chrétien

L’urgence d’être chrétien

La première difficulté, c’est de ne pas faire obstacle aux œuvres de la grâce. Ce sont essentiellement, au point où nous en sommes (et qui sait le point où nous en sommes) des œuvres de transformation intérieures. Nous pourrions aussi parler de purification, de guérison, de rédemption, de réconciliation, ou encore de sacrifice ! selon le sens enseigné par la Croix de Notre Seigneur Jésus Christ. C’est l’opération de conversion que le Saint Esprit réalise en nous, et qu’il ne réalise…

Read More Read More

Il n’y a pas de solution à nos tourments…

Il n’y a pas de solution à nos tourments…

« Quand on se pose des problèmes – j’entends des problèmes graves touchant la vie spirituelle – il faut savoir que ces problèmes n’ont pas de solution. Je l’ai déjà dit : pendant vingt ans je me suis posé des problèmes, jusqu’au jour où j’ai découvert qu’il n’y avait pas de problèmes, mais la lumière et les ténèbres. La lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas comprise. Si nous avons des problèmes, c’est l’effet d’une racine impure qui…

Read More Read More

Aujourd’hui, le Seigneur se tourne vers nous…

Aujourd’hui, le Seigneur se tourne vers nous…

Aujourd’hui, le Seigneur se tourne vers nous, nous regarde avec ce regard de Dieu qui transperce notre humanité, et nous invite à nous mettre à sa suite, à devenir ses disciples. Il nous appelle chacun par notre nom, et nous dit : « Suis-moi. » Normalement, c’est là que nous devrions répondre : « Me voici, Seigneur, je viens ! » Mais ce n’est pas toujours évident. Car suivre le Christ recèle une exigence de perfection qui est bien au-delà de nos capacités, qui dépasse même,…

Read More Read More

Refugium peccatorum

Refugium peccatorum

« Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous. Si nous reconnaissons nos péchés, lui qui est fidèle et juste va jusqu’à pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice. Si nous disons que nous sommes sans péché, nous faisons de lui un menteur, et sa parole n’est pas en nous. » Première épître de Saint Jean, 1, 8-10. * Nous avons été nous-mêmes de grands pécheurs ; nous sommes…

Read More Read More

De traditione catholica

De traditione catholica

Nous n’allons plus dire, comme nous disions hier encore, que nous devons, pour comprendre notre histoire, nous couler et ancrer notre conscience dans un temps long, qui n’est plus celui de l’histoire à proprement parler, mais un temps que nous disons « mythologique » ; et que, pour savourer ce temps, nul n’est besoin de recourir à des sagesses étrangères ou à des fables exotiques, mais qu’il nous suffit d’ouvrir notre livre, celui que notre tradition nous a légué en héritage, et de…

Read More Read More

Une histoire de salut

Une histoire de salut

« Nous pouvons très bien vivre sans Dieu, goûter à la plénitude d’un bonheur humain et mener une vie droite. » Il faudrait préciser le contenu de cette proposition, qui marque bien l’esprit du siècle d’où nous sommes sortis, où nous sommes encore à bien des égards. Ce n’est pas une pensée propre à notre temps : l’Église n’a cessé de s’y confronter tout au long des siècles, soit que les hommes estiment ne pas avoir besoin d’être sauvés (mais pour ceux-là il…

Read More Read More

Le bonheur naturel de l’homme

Le bonheur naturel de l’homme

§ 1 La nature humaine se caractérise par son imperfection, son incomplétude, son insatisfaction. C’est dans ces conditions que naît la soif d’un état de l’être qui soit, au contraire, plénitude, perfection, béatitude. Dans cette perspective, le bonheur humain se caractérise de manière essentiellement négative, comme la conséquence d’un manque, d’une part, et, d’autre part, comme la cessation de l’état douloureux qui caractérise l’existence humaine dans cet état de manque, d’incomplétude, d’insatisfaction permanente. La question du bonheur est paradoxale en…

Read More Read More

L’Empire chrétien comme puissance qui retient (Kat-echon) chez Carl Schmitt

L’Empire chrétien comme puissance qui retient (Kat-echon) chez Carl Schmitt

« L’unité de cette Respublicana Christiana trouvait dans l’empire et le sacerdoce ses hiérarchies adéquates, et dans le pape et l’empereur ses supports visibles. Le rattachement à Rome impliquait la continuation de localisations antiques reprises par la foi chrétienne1. L’histoire du Moyen Âge est par conséquent l’histoire d’une lutte pour Rome, et non celle d’une lutte contre Rome. La constitution militaire du voyage romain2 est la constitution de la royauté allemande. C’est dans l’orientation concrète sur Rome, non dans des normes…

Read More Read More